1. Accueil
  2. ÉQUIPE DORÉ RYBICKA | La Formation Rigoureuse des Courtiers Immobiliers

La Formation Rigoureuse des Courtiers Immobiliers

Dernière modification: 24 mai 2024
formation_courtier-17165571761864151714

Ne devient pas courtier qui veut.

Cette profession exige une formation rigoureuse et continue pour garantir que chaque courtier possède les connaissances et compétences nécessaires pour servir au mieux ses clients. Afin de vous donner une idée du type de formation que possède votre courtier immobilier, nous vous fournissons ici un aperçu des enseignements reçus ou pouvant être reçus selon le type de spécialisation que le courtier choisira d'entreprendre, qu'il s'agisse de courtage immobilier résidentiel, commercial ou d'un courtier immobilier agréé DA.

La formation de base

Tous les nouveaux courtiers immobiliers doivent avoir effectué la formation de base.  Le programme de courtage immobilier résidentiel approuvé par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) comprend près de 390 heures de cours.   

Ce n'est pas tout de suivre la formation, le futur courtier devra démontré qu'il maîtrise ses acquis dans un examen de certification de l’OACIQ.   Vous croyez que cet examen est facile?  Parlez-en avec votre courtier immobilier.  Sans une maîtrise des acquis durant la formation, il est pratiquement impensable de pouvoir le réussir. 

Et des acquis, il y en a plusieurs à maîtriser.  Voici par exemple les acquis fondamentaux que doit maîtriser votre courtier pour réussir l'examen:

Gestion des affaires

Pour devenir courtier immobilier, il est crucial de démontrer qu'il détient les connaissances nécessaires pour gérer efficacement son entreprise immobilière. Cela inclut la compréhension des lois et règlements afférents, ainsi que des meilleures pratiques de gestion de bureau. Les courtiers doivent être compétents en gestion financière, tenue de dossiers, planification stratégique, et respect des normes éthiques. Cette expertise assure non seulement la conformité légale, mais également une opération efficace et professionnelle de leur entreprise, ce qui est essentiel pour offrir un service de qualité à leurs clients.

Droit immobilier

Afin de devenir courtier immobilier, il est impératif de démontrer une compréhension approfondie des lois et règlements régissant le secteur immobilier. Cela comprend la maîtrise des contrats immobiliers, des droits et obligations des parties impliquées dans les transactions, et des procédures légales à suivre. Les courtiers doivent être capables d'interpréter et d'appliquer ces lois pour protéger les intérêts de leurs clients et assurer des transactions légales et équitables. Cette connaissance juridique est fondamentale pour naviguer les complexités du marché immobilier et maintenir la confiance des clients.

Mathématiques immobilières

Le courtier doit maîtriser les mathématique immobilières couvrant une gamme de compétences essentielles pour effectuer des calculs précis et informés dans le cadre des transactions immobilières. Il doit démontrer qu'il mapitrise le calcul de tous les types d'hypothèques, détermination des paiements mensuels, l'amortissement des prêts. Ils doivent également savoir estimer les divers coûts de transaction comme les frais de clôture et les coûts de transfert de propriété.   En outre, le courtier doit également démontrer qu'il comprends l'évaluation financière des propriétés, incluant le calcul du retour sur investissement (ROI), l'analyse des flux de trésorerie et le taux de capitalisation. Les courtiers doivent également maîtriser les implications fiscales des transactions immobilières, telles que le calcul des gains en capital et l'estimation des impôts fonciers.

Évaluation immobilière

Le courtier doit démontrer qu'il maîtrise les méthodes et techniques pour estimer la valeur marchande des propriétés résidentielles. Cela inclut la comparaison des ventes, l'évaluation par le coût de remplacement, la méthode du revenu pour les propriétés locatives ou commerciales, et l'analyse comparative de marché (ACM). Il doit aussi savoir évaluer la valeur du terrain indépendamment des améliorations (méthode foncière) et utiliser la méthode de la valeur résiduelle pour les projets de développement. La maîtrise de ces techniques assure des évaluations précises et fiables, essentielles pour la réussite et la crédibilité du courtier immobilier.

Loi sur le courtage immobilier

Pour devenir courtier immobilier, il est essentiel de démontrer une compréhension approfondie des dispositions légales spécifiques à la profession et de leurs implications pratiques. La Loi sur le courtage immobilier établit les règles et les obligations auxquelles les courtiers doivent se conformer, notamment en ce qui concerne les contrats de courtage, les obligations de divulgation, et les responsabilités envers les clients. Les courtiers doivent connaître ces règlements en détail pour naviguer efficacement les transactions immobilières et assurer une pratique conforme à la loi, garantissant ainsi la protection des consommateurs et le maintien de l'intégrité de la profession.

Architecture et construction

Pour devenir courtier immobilier, il est indispensable de maîtriser les connaissances de base en architecture et construction. Cela inclut la compréhension des techniques de construction courantes, des matériaux utilisés et des concepts architecturaux essentiels. Les courtiers doivent être capables d'évaluer la qualité de construction des propriétés, de reconnaître les caractéristiques architecturales qui ajoutent de la valeur, et de conseiller leurs clients sur les aspects structurels et esthétiques des bâtiments. Cette expertise est cruciale pour fournir des évaluations précises et des conseils éclairés aux acheteurs et vendeurs de biens immobiliers.

Cours de spécialisation

Pour devenir courtier immobilier, il est essentiel de suivre des cours de spécialisation tels que la rédaction de contrats et de documents, un cours pouvant aller jusqu'à 90 heures de formation. Les courtiers doivent démontrer qu'ils maîtrisent les techniques et pratiques pour rédiger correctement tous les documents nécessaires dans les transactions immobilières.

La formation continue 

En plus de la formation de base, les courtiers immobiliers du Québec doivent également effectuer un minimum de formation continue chaque année. Ces formations, offertes par des dispensateurs accrédités par l'OACIQ, couvrent un vaste éventail de sujets. Voici un aperçu des types de cours disponibles, démontrant la profondeur et la complexité de cette formation continue :

Aspects légaux et réglementaires

Les cours sur les aspects légaux et réglementaires incluent des mises à jour sur la Loi sur le courtage immobilier et ses règlements, l'examen des articles pertinents du Code civil du Québec, et l'exploration des garanties légales qui protègent les acheteurs et les vendeurs. Ils couvrent également les révisions et amendements aux lois existantes et leur impact sur les pratiques de courtage.

Utilisation des contrats et formulaires

Les formations sur l'utilisation des contrats et formulaires comprennent des instructions sur le contrat de courtage vente (CCV) et le contrat de courtage achat (CCA), ainsi que des détails sur l'utilisation du formulaire de déclarations du vendeur (DV) pour divulguer l'état d'une propriété.

Phénomènes matériels ou naturels

Ces cours portent sur l'identification et l'impact des différents types de sols, les connaissances sur les contaminants courants, la compréhension des risques et des impacts des zones inondables, et l'étude de la pyrrhotite et de ses effets sur les fondations des bâtiments.

Éthique et déontologie

Les cours sur l'éthique et la déontologie examinent les responsabilités éthiques des courtiers envers les clients et le public, les principes déontologiques régissant les interactions entre les courtiers et les parties impliquées dans les transactions immobilières, ainsi que les normes éthiques pour les relations professionnelles entre courtiers.

Activités professionnelles

Ces formations couvrent les techniques de gestion et d'organisation des dossiers clients et des documents de transaction, les bases de la comptabilité pour la gestion des finances d'une pratique de courtage, et l'élaboration et la mise en œuvre de plans d'affaires pour réussir dans le domaine du courtage immobilier.

Évaluation de la qualité et de la valeur d'un immeuble

Les cours sur l'évaluation de la qualité et de la valeur d'un immeuble comprennent les techniques pour évaluer les conditions physiques et structurelles d'une propriété et les méthodes pour déterminer la valeur marchande d'une propriété basée sur des comparaisons et des analyses de marché.

Implications Financières

Les formations sur les implications financières incluent des connaissances sur les options de financement (prêt hypothécaire, qualification des acheteurs), l'identification des coûts additionnels associés aux transactions immobilières, et les méthodes pour calculer le montant net revenant au vendeur après la transaction.

Autres exemples de formations spécifiques

Pour illustrer la diversité et la profondeur des cours, voici quelques exemples de formations spécifiques que les courtiers doivent suivre : interdiction de double représentation et modifications aux formulaires en courtage résidentiel, lutte au blanchiment d’argent dans le courtage immobilier, sécurité des données et protection des renseignements personnels, publicité, représentation et médias sociaux, et problèmes environnementaux.

Conclusion

La formation des courtiers immobiliers est une tâche complexe et continue, visant à garantir une expertise constante et à jour. Les cours couvrent une large gamme de sujets, allant des aspects légaux et réglementaires aux phénomènes environnementaux, en passant par l’éthique, la comptabilité, et bien d’autres.

Cette formation approfondie assure que les courtiers sont parfaitement équipés pour servir leurs clients avec compétence et intégrité, tout en restant au courant des tendances et des évolutions de l'industrie.

Pour en savoir plus sur les exigences de formation continue et les différentes options disponibles, visitez le Portail de développement professionnel de l’OACIQ.

 

Prendre rendez-vous.
Consultation Gratuite.