1. Accueil
  2. ÉQUIPE DORÉ RYBICKA | Combien une réduction du taux d'intérêt fera économiser aux propriétaires Québecois

Combien une réduction du taux d'intérêt fera économiser aux propriétaires Québecois

Dernière modification: 04 juin 2024
potential_savings-1717505735396795938

Les Québecois attendent avec impatience une éventuelle baisse des taux d'intérêt lors de l'annonce de la Banque du Canada le mercredi 5 juin à 10h30 ET. Depuis juillet 2023, le taux directeur est maintenu à 5%, affectant le marché immobilier, les prix des maisons et les transactions dans toute la province et le pays.  Les économistes prévoient une légère réduction de 25 points de base, abaissant le taux à 4,75%.

L'impact des taux d'intérêt élevés a été ressenti sur le marché immobilier québecois, entraînant une baisse des activités de vente. Une réduction des taux pourrait ne pas déclencher une ruée immédiate des acheteurs, mais pourrait apporter un certain soulagement aux propriétaires actuels avec des hypothèques à taux variable. 

Pour une propriété unifamiliale au prix médian de 439 000$

Basé sur les statistiques publiées par Centris, par exemple, pour un propriétaire québécois ayant fait un acompte de 10% sur une maison unifamiliale ayant un prix médian de 439 000 $ avec un taux hypothécaire variable de 5,95%, on estime qu'une réduction de 25 points de base réduirait son paiement mensuel de 2 237 $ à 2 185 $, soit une économie de 52 $ par mois, ou 654 $ par an. 

Pour une copropriété au prix médian de 365 000$

Pour un propriétaire québécois ayant fait un acompte de 10% sur une copropriété de 365 000$ l'économie serait d'environ 44$ par mois, ou 528 par année. 

Considérant le taux d'imposition du Québécois moyen, une économie de 500$ à 650$ par année, après impôt, représente un montant non négligeable compte tenu de l'augmentation du coût de la vie.

Bien évidemment, les propriétaires avec des taux d'hypothèque fixes ne ressentiront pas cet impact direct sur leur paiement en cas de baisse du taux directeur. Toutefois, nous pouvons supposer que les banques proposeront des hypothèques à taux fixes reflétant la potentielle tendance du taux directeur, présentant ainsi de meilleures perspectives d'investissement.

Conclusion

Nous sommes probablement arrivé au point d'inflection relativement aux taux directeur.  Nous le saurons demain.  Peu importe la direction, si vous songez à vendre ou acheter votre propriété et vous vous demandez s'il s'agit d'un bon timing pour le faire, entourez-vous de professionnel de l'immobilier en commençant par votre courtier immobilier.  Celui-ci, travaillant en équipe avec plusieurs autres spécialistes peut vous diriger vers les experts pouvant répondre à vos questions

 

Prendre rendez-vous.
Consultation Gratuite.